Le b.-a. – ba de la socca

par | Avr 14, 2020 | Blog

La socca c’est quoi ?

La socca est une fine galette élaborée à partir de farine de pois chiche et une rasade d’huile d’olive.

Ç’est simple et chaud

C’est bien salé et bien poivré
Ça croustille

Ça se mange avec les doigts

Ç’est sans gluten mais riche en protéines
Ç’est le plein de phosphore et de magnésium

Le pois chiche entre dans les préparations culinaires de tous les pays méditerranéens. La socca est un petit plat simple mais surtout le symbole d’un art de vivre.

Lorsqu’un petit creux se fait sentir, ou que l’heure de l’apéritif arrive, les Niçois se régalent de cette petite galette salée, découpée en morceaux inégaux, qu’ils achètent à des marchands ambulants ou au comptoir des échoppes de spécialités locales.

Peut-être d’origine médiévale, l’histoire de la socca est en réalité mal connue. La socca niçoise semble nous être venue du nord de l’Italie. Les archives montrent que les marchands ambulants la proposaient comme en-cas chaud au XIXe siècle. La vente ambulante bon marché est très ancienne sur la côte ligure, sous forme de carrioles ou de triporteurs.

A la fois italienne et française, on la déguste principalement entre Cannes et Vintimille. La socca porte le nom de « farinata » en Ligurie et de « cade » du côté de Toulon.

La socca constitue le cœur du rituel du casse-croûte niçois, de l’avant-repas, de tous ces moments chaleureux partagés entre amis. Elle est attendue à Paris par un large réseau d’Azuréens vivant en Île-de-France. Une clientèle potentielle de plus de 20 000 « Niçois » qui restent souvent attachés à leur terroir et se réjouissent de pouvoir manger de la socca comme à Nice.

Pin It on Pinterest

Share This